Roadtrip et Handicap – Comment Allier Plaisir et Praticité ?

Van Volkswagen bicolor sur un parking face à la plage

La réalisation de certaines tâches peut s’avérer complexe pour une personne handicapée. Pourtant, il suffit d’adapter chaque activité pour qu’elle puisse y participer. Si, en tant que personne handicapée, vous désirez, par exemple, vous offrir un road trip, il est nécessaire de prendre certaines dispositions. Quelles sont-elles ?

Un véhicule adapté pour un voyage en toute sérénité

La première chose à faire est de choisir un véhicule adapté et de passer par des professionnels pour l’aménager et l’adapter à votre handicap. Dans le cas où ce sont vos jambes qui sont touchées, les pédales pourront être transformées en commandes accessibles au volant. Il s’agit en l’occurrence des leviers donnant accès à l’accélérateur, au frein et à l’embrayage.

Réalisez votre trajet et prévoyez des arrêts avec facilité pour personne handicapée

Afin que votre roadtrip se déroule de la meilleure des façons, il faut prévoir un trajet à suivre. Cela vous permettra d’éviter d’éventuels risques de vous perdre. Cette disposition doit être prise en pensant aux différents arrêts que vous aurez à faire.

À un moment ou un autre, vous aurez besoin de vous restaurer ou de vous mettre à l’aise. Pour cela, il est recommandé de prévoir des arrêts dont vous pourrez profiter aisément, quelle que soit votre situation. Privilégiez pour vos arrêts des endroits disposant de toilettes dédiées à l’usage des personnes handicapées.

Tenez compte du fait que tous les pays ne sont pas égaux face aux handicaps

Personne en fauteuil roulant, handicap

Au cours de votre voyage, vous aurez certainement à parcourir divers pays et villes. Il faut alors garder à l’esprit que la politique de prise en charge des handicapés peut varier d’une région à une autre. Certaines villes d’Europe imposent le suivi de certaines procédures. Il est donc impératif que vous preniez des renseignements sur ces dernières.

De plus, le statut de personne handicapée vous donne accès à des réductions à divers niveaux. A contrario, d’autres régions ne tiennent pas compte de votre situation. Cela implique que vous êtes facturé au même titre que les personnes non handicapées.

Un rendez-vous chez le médecin avant le départ

Avant le grand départ, il est essentiel que vous preniez un rendez-vous chez votre médecin. C’est une disposition préalable pour vous assurer que vous êtes en bonne santé. Dans le cas échéant, cela vous évitera une prise de risques qui pourraient s’avérer préjudiciables.

Cette précaution sera l’occasion d’être véritablement sûr que votre santé n’est pas en danger. Le médecin pourrait également vous donner quelques conseils à suivre pour que votre santé soit le moins exposé possible.

Prenez le temps de voyager à votre rythme et d’adapter votre roadtrip

Sortie vélo, vélo manuel pour handicap

Une chose que vous ne devez pas oublier de faire, c’est de voyager selon le rythme qui vous convient. Un roadtrip se fait surtout dans le but de vous amuser et de prendre du bon temps. Pensez donc à évoluer selon la cadence que vous permet votre handicap.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.