Paiements en ligne : Quel avenir pour la carte Visa ?

Carte visa pour payer

De nos jours, l’omniprésence d’Internet dans nos vies nous pousse à effectuer toujours plus d’achats en ligne. Les cartes de crédit et de débit Visa, qui représentent toujours les méthodes de paiement les plus utilisées au niveau mondial, se trouvent concurrencées sur le net par de nouveaux compétiteurs plus modernes. De quoi menacer leur hégémonie ?

Un leadership mondial

C’est en 1958 à Fresno, Californie, que la Bank of America a créé la carte Visa, reconnue comme la première carte de crédit de l’ère moderne. Destinée au grand public, celle-ci avait pour but de pouvoir accomplir tous les paiements de la vie quotidienne. Son usage allait rapidement s’étendre au-delà des frontières des États-Unis,et aujourd’hui on estime à plus de 2,1 milliards le nombre de titulaires d’une carte Visa dans le monde, dont 43 millions en France. Incontestable leader du marché mondial du paiement, Visa pèse environ 258 milliards de dollars, devant son éternel concurrent Mastercard, et est présente dans 200 pays.

De nouveaux concurrents

L’avènement d’Internet au début des années 2000 a quelque peu rabattu les cartes. De nouveaux acteurs sont entrés en jeu, profitant des opportunités technologiques du moment pour venir titiller les poids-lourds de l’industrie. C’est notamment le cas des portefeuilles électroniques ou e-wallets. Ces solutions entièrement digitalisées permettent d’effectuer des achats ou de recevoir de l’argent de manière sûre et rapide, et sont donc parfaitement adaptées au commerce en ligne. En première ligne se trouve Paypal, solide leader du marché et star des boutiques de e-commerce. Mais de nombreuses autres enseignes se sont également engouffrées dans ce secteur en plein essor : Paylib, Hipay, ou Skrill sont d’autres e-wallets populaires pour les achats sur Internet. Les cartes prépayées, de type Paysafecard représentent aussi une alternative intéressante dans le sens où elles peuvent être achetées dans le commerce sans avoir à posséder une carte de crédit, ni un compte bancaire, ce qui s’avère très pratique, notamment chez les plus jeunes.

Les grandes entreprises du Web, et particulièrement les GAFA, se sont également positionnées sur ce marché juteux. On a vu ainsi apparaître ces dernières années, Amazon Pay, Google Pay ou Apple Pay, autant de solutions de paiement en ligne réservées à leurs clients, mais celles-ci peinent encore à faire l’ombre à un prestataire aussi bien installé que Visa. Pour combien de temps ?

Un géant difficile à déboulonner

Si la forteresse Visa semble chaque jour plus encerclée par une armée toujours plus grande de paiements alternatifs, sa chute ne semble pas encore d’actualité. Où que vous alliez pour payer sur Internet, Visa représente une valeur sûre et il est rarissime de trouver des sites marchands qui ne la proposent pas. Les sites de jeux en ligne en sont un bon exemple : bien que très souvent à l’avant-garde pour proposer des solutions de paiement modernes qui séduisent leur jeune clientèle, les très en vogue plates-formes de paris sportifs ou de poker n’ont pas pour autant renoncé à proposer les cartes de crédit. Bien que les portefeuilles électroniques permettent désormais de déplacer de l’argent plus rapidement, Visa (comme sa concurrente Mastercard) demeure une méthode de dépôt efficace. Et elle garde la confiance des utilisateurs plus âgés. En France, les cartes bancaires représentent encore 75 % des paiements en ligne.

La menace des paiements mobiles

Il faut dire que Visa reste très actif pour conserver son statut, et se diversifie en proposant également ses propres cartes prépayées, ainsi qu’un e-wallet, sans oublier la révolution du sans contact. Cela ne signifie pas pour autant que la menace est écartée. Rien que sur le segment des cartes bancaires, la Chine avance à grands pas et son principal acteur China UnionPay, émet d’ores et déjà plus de nouvelles cartes chaque année que la compagnie californienne. Plus probablement, c’est la montée en puissance des moyens de paiement mobiles de type Apple Pay ou Google Pay qui pourrait changer la donne dans un avenir relativement proche. Et sonner le glas de la bonne vieille carte bancaire Visa telle que nous la connaissons.

  • Laurige Porte-monnaie cuir gravé 2 lignes
    Ce joli porte-monnaie en cuir saura combler un proche à n'importe quelle occasion de lui faire un petite surprise. Coloré et élégant, il est très pratique pour ranger vos cartes, billets et pièces de monnaie. Avec sa personnalisation au verso, il fera un petit cadeau plein d'amour. Vous pourrez personnaliser
  • Verifone VX680 VERIFONE Lecteur CB 3G sans contact
    Verifone VX680 3G - Lecteur carte Bleue Portable sans contact Le VX680 GPRS de VERIFONE est un lecteur de carte bancaire 3G (nécessite un abonnement GPRS) qui permet l’utilisation du TPE à n'importe quel endroit ! De plus, le VX680 GRPS de VERIFONE permet le paiement contactless (sans contact) pour des
  • Verifone VX680 VERIFONE Lecteur CB GPRS sans contact
    Verifone VX680 GPRS - Lecteur carte Bleue Portable sans contact Le VX680 GPRS de VERIFONE est un lecteur de carte bancaire GPRS (nécessite un abonnement GPRS) qui permet l’utilisation du TPE à n'importe quel endroit ! De plus, le VX680 GRPS de VERIFONE permet le paiement contactless (sans contact) pour des
  • Verifone VX675 VERIFONE Lecteur CB 3G sans contact
    Verifone VX675 3G - Lecteur carte Bleue Portable sans contact Le VX625 3G de VERIFONE est un lecteur de carte bancaire 3G (nécessite un abonnement GPRS) qui permet l’utilisation du TPE à n'importe quel endroit ! De plus, le VX675 GRPS de VERIFONE permet le paiement contactless (sans contact) pour des
  • Verifone VX675 VERIFONE Lecteur CB GPRS sans contact
    Verifone VX675 GPRS - Lecteur carte Bleue Portable sans contact Le VX625 GPRSde VERIFONE est un lecteur de carte bancaire GPRS (nécessite un abonnement GPRS) qui permet l’utilisation du TPE à n'importe quel endroit ! De plus, le VX675 GRPS de VERIFONE permet le paiement contactless (sans contact) pour des

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *