Comment utiliser efficacement l’ail d’ours, pour profiter de ces bienfaits ?

Tapis d'ail des ours dans une foret

L’ail des ours est connu pour ces nombreux bienfaits, mais pour en profiter, il faut savoir la préparer comme il faut. Comment récolter cette plante et la préparer, des habitudes qu’il faut prendre pour que ce soit réellement efficace.

Où trouver l’ail d’ours et comment le reconnaître ?

L’ail d’ours pousse principalement dans les endroits humides, dans les sous bois. Il est important de savoir la reconnaître, car cette plante peut se confondre avec le muguet qui est lui très toxique. C’est assez simple de le trouver et généralement il n’est pas mélangé avec le muguet.

Vous le trouverez en groupe, car il tapisse le sol de la forêt de ses feuilles et de ses feuilles blanches qui ont de fins pétales. Ses feuilles sont fines et dégagent une forte odeur d’ail, vous ne pourrez vous tromper.

Comment récolter l’ail des ours ?

Il faut savoir qu’il ne faut surtout pas manger cette plante crue directement après la cueillette, en effet les animaux sauvages peuvent faire leurs besoins dessus.  D’autres astuces sont à connaître pour cueillir une plante vivace comme l’ail des ours.

  • Il ne faut pas cueillir par brassées, en effet vous récolterez trop d’éléments et vous n’arriverez plus à déterminer quels sont les feuilles correspondantes à l’ail des ours.
  • Choisir des feuilles matures, de façon individuelle et au plus près du sol. Cela évitera de confondre avec d’autres plantes, comme le muguet qui sort avec plusieurs feuilles.
  • Une fois que vous avez récolté une première feuille, il faut si possible vous laver les mains, car vous allez avoir une forte odeur d’ail sur les mains, qui vous empêchera d’identifier les autres plantes.

Comment préparer l’ail des ours ?

Une fois récolté et lavé, vous pourrez récolter l’ail des ours de manière cru ou cuit. Vous pouvez par exemple couper les feuilles finement et les ajouter dans une salade, une mayonnaise. Vous pouvez aussi congeler les feuilles pour les utiliser plus tard et faire un pesto.

Si vous préférez les cuirs, vous pouvez en rajouter dans chacun de vos plats, mais vous devrez le faire en fin de cuisson. Mais vous pouvez aussi les incorporer dans vos tartes, avec des pâtes comme vous le feriez avec des épinards.

Quels sont les bienfaits de cette plante ?

L’ail des ours est une plante qui comporte de nombreux bienfaits pour la santé, elle est par exemple très appréciée en tant qu’antibactérien, antiviral ou encore antifongique. Lorsque vous avez des problèmes de digestion, un très bon anti-inflammatoire. En plus de ces différents bienfaits, c’est une plante très bonne pour la circulation sanguine, en consommer régulièrement comporte donc de nombreux avantages pour rester en bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.