Cigarette électronique : La Fivape multiplie les formations pour encadrer et porter le secteur

Formation interne

La Fivape, fédération interprofessionnelle de la vape, annonce clairement ses intentions : elle souhaite aider le secteur de la cigarette électronique à se développer en l’encadrant mieux. Pour cela, elle a mis en place plusieurs formations et un label Vape Bleue. L’idée est de stabiliser le marché en assurant des normes de qualité, tant dans les produits que dans le service.

Une première formation certifiée

La Fivape prend son rôle très au sérieux depuis sa création. Elle a ouvert en 2018 son premier centre de formation et propose désormais une formation certifiante. Celle-ci se centre principalement sur le métier de vendeur spécialisé dans les produits de la vape. Elle exige donc de bonnes connaissances techniques, tant sur les produits que sur les marchés et les innovations.

Les participants peuvent ensuite faire valoir leur certification pour trouver un emploi dans une boutique. Ils peuvent se spécialiser dans certains domaines, voire dans certaines marques. Les liquides xbud, par exemple, ont certaines boutiques qui leur sont entièrement dédiées. Mieux encore, cette certification peut aider à obtenir des financements auprès d’une banque ou d’investisseurs lorsque l’on souhaite ouvrir sa propre boutique.

Faire du marché de la vape un secteur qui compte

Pour la Fivape, l’enjeu est de taille. Ces formations ont pour objectif d’actualiser en permanence les compétences des professionnels du secteur, mais seulement. Elles permettent d’améliorer la qualité globale du marché et de la satisfaction client sur le long terme. Ainsi, cela permet de donner une crédibilité importante à ce marché qui continue de grossir.

Les professionnels de la cigarette électronique ont donc tout intérêt à adhérer au programme de la Fivape. En professionnalisant le secteur et en le rendant plus sûr pour les consommateurs, ces formations permettent au marché de grossir. Les revenus des professionnels augmentent également et les boutiques fleurissent. Cet épiphénomène que beaucoup avaient prédit court, s’installe finalement depuis presque dix ans dans nos vies et dans nos villes.

La création d’un label pour encadrer le marché

Pour accompagner ses ambitions, la Fivape a créé un label baptisé « Label Vape Bleue ». L’idée est à peu près la même que pour les formations : offrir aux consommateurs des repères et un environnement rassurant. Tout cela pour stimuler l’achat et la consommation et aider le marché à se développer.

Ainsi, depuis quelques années, le label Vape Bleue peut être vu sur certaines boutiques de France. Il permet d’assurer la qualité des produits vendus, mais également la qualité des conseils dispensés par les vendeurs professionnels, qu’ils aient suivi la formation Fivape ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.