Comment prolonger la durée de vie d’un matelas ?

double sommier dans une chambre

Être éco-responsable au quotidien, c’est aussi choisir avec soin ses équipements pour qu’ils soient durables. Vous limitez ainsi la quantité de vos déchets et l’utilisation de matières naturelles et synthétiques.

Un matelas, produit imposant qui n’est pas toujours simple à traiter pour les déchetteries, est un parfait exemple. Avec des gestes simples et un bon choix au moment de l’achat, vous pouvez prolonger de plusieurs années sa durée de vie.

Quelle est la durée de vie d’un matelas ?

La durée de vie d’un matelas dépend de beaucoup de choses : la marque, votre carrure, votre utilisation…

Mais, il existe des fourchettes estimatives selon le type de matelas. Ainsi, la durée de vie est estimée :

  • 8 à 12 ans pour un matelas en latex naturel
  • 6 à 10 ans pour un matelas en latex synthétique
  • 5 à 10 ans pour un matelas en mousse
  • 3 à 7 pour un matelas à ressorts ensachés.

Pour optimiser cette durée de vie, suivez les conseils qui suivent.

Les bons gestes pour augmenter la durée de vie de son matelas

Nettoyer son matelas

Beaucoup de personnes ne lavent jamais leur matelas. Pourtant, un nettoyage efficace est possible. Mettez un peu d’eau oxygénée mélangée avec de l’eau sur une éponge et frottez votre matelas. Cet acte rapide élimine la transpiration et les mauvaises odeurs.

D’autres méthodes avec des cristaux de soude, de l’ammoniaque ou l’utilisation d’un nettoyeur vapeur sont possibles.

Source: https://www.novoly.fr/blog/nettoyer-matelas/

Aérer son matelas

L’humidité abîme le matelas. Si vous n’aérez jamais votre matelas, il risque d’absorber beaucoup d’humidité et cela provoque au fil des mois et des années une usure prononcée.

Pour ce faire, enlevez le drap et l’alèse et laissez-le à l’air libre une dizaine de minutes. Pour des raisons d’hygiène, il est souvent conseillé de changer sa literie une fois par semaine. Profitez-en pour aérer votre matelas à ce moment-là.

Retourner son matelas

Les matelas ont tendance à se creuser au fil du temps. Pour un matelas en mousse de mauvaise qualité, ce problème peut même survenir après quelques mois seulement d’utilisation.

Une bonne idée est de retourner votre matelas régulièrement pour limiter cet effet. N’hésitez pas à le faire plus souvent que préconisé. Une fois par mois est un bon rythme.

Cependant, avant de le faire, assurez-vous qu’il est possible de le faire. Certains matelas ont une face hiver et une face été, tandis que pour d’autres, le fabricant précise qu’ils ne doivent pas être retournés.

Utiliser un sommier adapté au matelas

Et si le problème premier n’était pas le matelas et le sommier ? Sommier et matelas forment une paire. Si le sommier est de mauvaise qualité, trop usé ou inadapté, des conséquences se feront sentir sur le matelas. Il est même courant de maudire le fabricant du matelas alors que l’usure est due au sommier.

Par exemple, si votre matelas à lattes possède quelques lattes cassées, le matelas va finir par passer dans ces lattes et s’user. Il devient alors nécessaire de changer les lattes ou tout le sommier.

Le type de sommier a également de l’importance. Pour un matelas à ressorts ensachés, il est mieux de choisir un sommier à ressorts, tandis que pour un matelas en mousse, un sommier à lattes qui assure une bonne ventilation est à privilégier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.