La e-cigarette sont-elles moins nocives que les cigarettes conventionnelles ?

Vapoteuse aux goûts de fruits

En France, 2 millions de personnes consomment régulièrement la cigarette électronique, celles-ci sont commercialisées en tant que nouvelle alternative « sûre » aux cigarettes classiques. Mais sont-elles plus sûr que des cigarettes classiques, il est difficile de s’y retrouver avec les nombreuses études qui se contredisent sur leur danger pour la santé.

Que sont les e-cigarettes ?

Les cigarettes électroniques sont des dispositifs fonctionnant sur piles qui avaient au départ la forme de cigarettes, mais qui incluent désormais de nouveaux modes. Tous ces produits contiennent de la nicotine, une drogue toxicomanogène qui stimule, détend et se trouve naturellement dans le tabac. C’est la nicotine dans les cigarettes qui rend le tabagisme si addictif, et il en va de même pour le vapotage et les différents goûts. Vous pouvez facilement trouver une cigarette électronique en boutique spécialisée aujourd’hui.

E-cigarettes et cigarettes conventionnelles en quelques chiffres

La consommation de cigarette classique a tendance à reculer, tandis que celle des cigarettes électroniques elle, augmente. Cette diminution est certainement dû à l’augmentation de prix du paquet de cigarette en magasin. En 2018, 32 % des français dit adultes consommaient du tabac, ce qui est en légère baisse d’1,5 points par rapport à 2017. Cette chute est accompagnée par la diminution d’allumage de cigarettes, pour une moyenne de 15 par jour, ce qui pouvait s’apparenter à un paquet par jour auparavant. Du côté de la cigarette électronique, 3,8 % des français vapotent en 2018, alors qu’ils n’étaient que 2,7 % en 2017. Cependant il reste encore aujourd’hui 11,5 millions de fumeurs quotidiens en France.

Vapoter est-il plus sûr que de fumer des cigarettes traditionnelles ?

La principale différence entre les cigarettes traditionnelles et les cigarettes électroniques et les produits connexes est que ces derniers ne contiennent pas de tabac. Mais ce n’est pas seulement le tabac dans les cigarettes qui cause le cancer. Les cigarettes traditionnelles contiennent une liste exhaustive de produits chimiques dont l’efficacité est prouvée, et les cigarettes électroniques contiennent certains de ces mêmes produits chimiques. Beaucoup de gens pensent que vapoter est moins nocif que fumer. S’il est vrai que les vapeurs de cigarettes électroniques n’incluent pas tous les contaminants de la fumée de tabac, le vapotage n’est toujours pas sans danger. Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles :

  • La plupart des e-cigarettes fournissent de la nicotine, qui crée une forte dépendance et peut avoir des effets néfastes sur la santé, tels que nuire au développement du cerveau des adolescents, des enfants et du fœtus chez les femmes qui fument pendant la grossesse. Certains types de produits exposent les utilisateurs à encore plus de nicotine que les cigarettes traditionnelles.
  • Les vapeurs des cigarettes électroniques comprennent des substances potentiellement nocives telles que la nicotine, le diacétyle (une substance chimique liée à une maladie pulmonaire grave), des substances cancérogènes, des composés organiques volatils (COV) et des métaux lourds tels que le nickel, l’étain et le plomb.
  • Le liquide utilisé dans les e-cigarettes peut être dangereux, même en dehors de l’utilisation prévue. Les enfants et les adultes ont été empoisonnés en avalant, en respirant ou en absorbant le liquide par la peau ou les yeux.

Se tourner vers l’e-cigarette peut-il aider à réduire le nombre de cigarettes ordinaires ou à cesser de fumer ?

Une étude d’un an publiée en 2018 par la FDA comparait les fumeurs qui utilisaient des cigarettes électroniques aux fumeurs traditionnels et concluait que les utilisateurs de cigarettes électroniques étaient plus susceptibles de dire qu’ils essayaient de cesser de fumer, mais pas plus susceptibles de modifier leur habitude de fumer. De plus, cette étude à montrer que 90% des utilisateurs de cigarettes électroniques continuent encore à fumer des cigarettes régulières à la fin de l’étude. Les effets à long terme des cigarettes électroniques sur la santé ne sont pas encore bien compris. Mais la science suggère que le vapotage n’est pas une alternative saine et sans danger à la cigarette conventionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *