Rénovation – Puis-je faire une Bardage sur ma Façade ?

Maison en bois type chalet, dans une forêt en pleine nature

Le bardage est un revêtement extérieur qui est souvent utilisé dans le cadre des travaux dans une copropriété. En plus de son aspect esthétique, il apporte une finition durable et améliore l’isolation.

Le bardage peut se présenter sous diverses formes selon les besoins au niveau du bâtiment en copropriété. Envie de donner une allure moderne à votre maison ? Découvrez ci-après tout ce qu’il faut savoir sur le bardage de façade pour votre logement.

Ai-je le droit de poser un bardage chez moi ?

Menuisier plantant clou dans une planche de bois

Le bardage est utilisé pour son aspect esthétique, ses capacités d’isolation et ses qualités protectrices. Il est tout à fait possible de poser un bardage que ce soit pour une rénovation ou une construction neuve. Toutefois, il vous faut respecter la législation et les normes en vigueur.

Quelles sont les autorisations pour poser un bardage ?

La pose d’un bardage sur une façade modifie l’aspect extérieur d’un bâtiment. Or, conformément à l’article R.421-17 du code de l’urbanisme, toute modification de façade nécessite une autorisation de la mairie. Selon l’emplacement de votre habitation, il peut s’agir d’une simple déclaration de travaux ou une soumission à l’architecte des Bâtiments de France.

La demande d’autorisation de travaux doit être déposée au service de l’urbanisme de la mairie de votre commune. Vous trouverez le formulaire CERFA n°13703*05 nécessaires à la demande sur le site Service-Public.fr. Comptez ensuite un délai d’un mois pour obtenir votre autorisation.

Quelles sont les normes pour la pose de bardage ?

La norme DTU 41.2 est la référence pour la pose d’un bardage en bois. Elle préconise toutes les règles à suivre pour les travaux et précise les détails sur l’installation du bardage. Cette norme s’applique entre autres à toutes les façades édifiées en toute zone de vent allant jusqu’à 28 M de hauteur. Elle indique également les exigences que doivent respecter les matériaux nécessaires aux travaux.

Cette norme recommande aussi la préparation du bois (retirer les lames de leur emballage 1 à 2 jours avant la pose) et leur stockage à l’abri. Elle indique aussi que l’humidité des lames ne doit pas dépasser les 19 %.

Comment réaliser un bardage pour respecter les normes en vigueur ?

Réaliser un bardage respectant les normes en vigueur nécessite la maîtrise des diverses techniques nécessaires à la pose et le respect des règles de sécurité. Pour un bricoleur averti, il peut être relativement facile de poser soi-même des bardages de façade en PVC ou en bois. Toutefois, il est fortement conseillé de passer par des professionnels comme E-wood.fr.

Quel est le meilleur bois pour bardage extérieur ?

Pour un bardage extérieur en bois, il convient de miser sur une qualité de bois qui allie stabilité, esthétique, solidité et accessibilité (prix abordable). À cet effet, vous devez privilégier le bois exotique Padouk, l’Épicéa ou encore le bois résineux Mélèze de Sibérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.