StreamiZ pour regarder des films et séries en streaming, une bonne idée ?

Zone téléchargement

S’il n’est plus qu’une gloire passée du streaming, le nom de StreamiZ résonne encore dans la tête de ses anciens utilisateurs pour son offre faramineuse de contenu en libre accès. Existant pourtant toujours sous différentes formes, le site est-il encore une bonne idée pour regarder des films et des séries en streaming ?

StreamiZ – Un peu d’histoire

Il faut remonter à l’année 2011 pour pouvoir observer l’âge d’or de StreamiZ avec près de 250 000 visiteurs uniques chaque jour, pour environ 40 000 films disponibles et 500 millions de vues combinées.

Avec ces chiffres communiqués par la Sacem, StreamiZ pouvait se targuer d’être le deuxième site de streaming illégal le plus célèbre sur le web français. Cependant son destin a basculé la même année après que son administrateur se soit fait épingler par les autorités.

Suite à une plainte de la Fédération Nationale des Distributeurs de Film datant de l’année 2009, le glaive vengeur de la justice s’est rendu à son domicile, où il a été retrouvé en compagnie de 30 000 euros en liquide dans ses affaires personnelles.

Après plusieurs années d’accalmie et une convocation devant le tribunal de Nanterre en février 2018, le bras séculier s’est refermé symboliquement sur l’homme qui, s’il ne s’est pas présenté devant le parquet, a tout de même été condamné.

L’administrateur est déclaré coupable de contrefaçon et de travail dissimulé. Il écope ainsi de 2 ans de prison ferme accompagné d’une amende de 83,6 millions d’euros à distribuer à la partie civile composé de Disney, 20th Century Fox, Warner Bros. et plusieurs syndicats de audiovisuel.

Fonctionnement de StreamiZ

A l’époque où StreamiZ était prospère, il se présentait comme un immense annuaire où on pouvait trouver en libre accès les dernières séries et films à la mode. Il permettait ainsi de les regarder en streaming, mais également de les télécharger.

Cependant, Streamiz jouait sur une nuance importante et qui est aujourd’hui devenue une norme dans le genre : le site n’hébergeait aucun fichier et proposait uniquement des liens vers des plateformes de partage, comme MegaUpload et MegaVidéo. D’où le côté “annuaire”.

La trafic très important de cet ancien leader du streaming a cependant rapporté plusieurs milliers d’euros à son administrateur qui était rémunéré par la pub. De l’argent qui n’était, bien évidemment, pas reversé aux ayants-droit du contenu proposé.

Attention aux clones de StreamiZ

Si le véritable site StreamiZ n’est plus d’actualité depuis la fuite de son gérant, de nombreux clones ont émergés sur la Toile pour usurper son identité et ainsi profiter de son aura auprès des internautes.

A l’heure où l’on écrit ces lignes, une petite recherche sur Google avec le mot “Streamiz” nous permet ainsi de trouver différentes adresses qui sont toutes bien placées dans le résultat du moteur de recherches  : www.streaming.streamiz.co, ww.streamiz-filmze.tv, wwvv.streamiz-hd.xyz…

Cependant, la majorité de ces clones ne sont pas nés de la volonté de vous proposer des films et des séries en streaming gratuitement et sans contrepartie financière. Dans le meilleur des cas il s’agit simplement de l’exposition de publicité permettant de dégager des bénéfices.

Mais ces clones peuvent également représenter un certain danger pour les utilisateurs. Nous pouvons par exemple citer des malwares ayant pour but de tirer profit d’une vulnérabilité de votre appareil et ainsi vous soutirer des informations personnelles ou bancaires.

Le streaming c’est quoi et qu’est-ce qui est illégal en faite ?

En soit, le streaming n’est pas illégal et est simplement le nom d’une technologie permettant de diffuser du contenu audiovisuel sur internet. Avec le streaming, les fichiers sont ainsi hébergé depuis un serveur externe avant d’être consommé sous la forme d’un flux vidéo ou audio.

Ce qui est illégal, c’est l’utilisation qui en est faite par les différents sites ou services de streaming. La principale cause de cette illégalité est la diffusion de films, séries ou musiques sans payer les droits d’auteurs de ce contenu auprès des ayants droits.

C’est ainsi que vous pouvez faire la différence entre un service de streaming légal ou illégal. Par exemple, Netflix ou Amazon Prime Vidéo sont des offres légales de streaming possédant les droits du contenu hébergé. A l’inverse, StreamiZ ou PapyStreaming constituent une offre illégale en dégageant de l’argent sans s’acquitter des droits d’auteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *