Lyon: Fiducial en mesure de sauver Néo-Sécurity

Bilan comptable

L’entreprise lyonnaise Fiducial a déposé une offre de reprise sans condition pour la reprise de Néo Sécurity permettant de sauvegarder 3200 emplois.

Le Tribunal de Commerce de Paris a mis en délibéré jusqu’à vendredi 18H00 sa décision sur le sort de la société de gardiennage Neo Security, mais a d’ores et déjà  autorisé la poursuite de l’activité du groupe jusqu’au 1er septembre. Mais l’avenir du groupe d’agents de sécurité s’est éclairci avec le dépôt de l’offre globale de Fiducial, groupe lyonnais d’expertise-comptable et de services aux entreprises.  Elle vise à reprendre 3.220 salariés sur les 4.500 que compte Neo Security. Neo Security, entité opérationnelle de la holding Néo Sécurité, est en redressement judiciaire depuis le 18 juin. Plusieurs autres candidats ont envisagé de déposer une offre avant de finalement se désister.

Archive du vendredi 3 août

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *