Rhône : Suicide d’une gendarme

Arme à feux

Une jeune femme gendarme adjointe s’est suicidée avec son arme de service, hier, matin.

Le choc et l’incompréhension prédominent dans la brigade de 26 militaires de l’Arbresle où avait été mutée la jeune femme originaire de Lorraine. Hier, la gendarme , âgée de 23 ans,  prend comme d’habitude son service à 8 heures et récupère son arme de service. Elle demande quelques minutes pour retourner à son appartement non loin pour prendre un médicament. Inquiets de ne pas la voir revenir, ses collègues découvriront son corps vers 8h 30. Rien dans le comportement de la jeune femme, arrivée en septembre dans la brigade et bien intégrée, ne laissait présager le drame a expliqué le procureur.

Archive du jeudi 22 mars 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *