Législatives Rhône : Les électeurs déboussolés

Politique

Dans la 1ère circonscription du Rhône, les habitants sont pris entre deux feux : le désintérêt pour le scrutin et le caractère important de l’élection. Le capharnaüm à gauche ne les a pas atteints.

A cinq jours du premier tour des législatives, l’excitation n’est pas celle des présidentielles. Au contraire, ils sont très peu à connaître l’identité des candidats à l’Assemblée dans leur circonscription. « J’ai reçu les professions de foi, mais je n’ai pas encore ouvert l’enveloppe », confie avec désinvolture Sylvain, 30 ans. Pour lui, voter c’est « être solidaire avec la société ». Ni plus ni moins …

Attablés à la terrasse d’un café, Thierry, 40 ans, et Mehdi, 50 ans, n’ont pas vraiment la même approche. Thierry ira voter« parce que c’est important » mais reconnaît « ne pas s’intéresser à la politique ». Quant à Mehdi, il vit depuis plus de vingt ans en France, mais n’a pas la nationalité française. Il ressent une amère déception de ne pas pouvoir voter. « Il faut absolument que ceux qui le peuvent se rendent aux urnes », confie le quinquagénaire, qui espère que la loi autorisant les étrangers à voter aux élections locales, promise par François Hollande, sera mise en place. Thierry le coupe : « Mais au fait, c’est une élection régionale ou nationale ? ». C’est Mehdi qui lui donne la réponse.

Cyndel, la vingtaine, a voté pour la première fois lors des présidentielles. Elle avoue avoir un faible intérêt pour la politique mais affirme qu’elle ira mettre un bulletin de vote dans l’urne ce week-end. Pourtant, comme beaucoup d’habitants, Cyndel ne connaît pas les noms des candidats. « Il faut que je me penche sur la question », martèle-t-elle comme si elle venait de s’apercevoir que le temps commençait à presser. Le déroulement du scrutin et l’enjeu lui échappent mais elle a saisit une chose : « C’est un devoir de voter. Ne serait-ce que pour ne pas avoir à se plaindre des personnes qui nous gouvernent, alors que l’on ne s’est pas déplacé jusqu’au bureau de vote ». .

Archive du mercredi 6 juin 2012

  • Paul Jaboulet Aîné Côtes du Rhône vin rouge Secret de famille - 2017 - Lot 6 bouteilles 75cl
    Un Côtes du Rhône sans prétention, tout en rondeur et puissance.Terroir :Sols à galets aux terres argileuses.Idéal pour accompagner vos grillades, mais aussi vos salades, ce vin Vinification :Traditionnelle.Dégustation : Robe : grenat. Nez : réglisse et épices. Bouche : fruits rouges, finale
  • Paul Jaboulet Aîné Côtes du Rhône vin rouge Secret de famille - 2017 - Bouteille 75cl
    Un Côtes du Rhône sans prétention, tout en rondeur et puissance.Terroir :Sols à galets aux terres argileuses.Idéal pour accompagner vos grillades, mais aussi vos salades, ce vin Vinification :Traditionnelle.Dégustation : Robe : grenat. Nez : réglisse et épices. Bouche : fruits rouges, finale
  • Paul Jaboulet Aîné Côtes du Rhône vin rosé Parallèle 45 Bio - 2019 - Bouteille 75cl
    Sous l'impulsion de Caroline Frey, à la tête du Domaine Paul Jaboulet Aîné, la cuvée Paralèlle 45 passe cette année en bio dans ses 3 couleurs. Elle arbore maintenant fièrement une abeille sur ses étiquettes, symbole de l'engagement du domaine dans la préservation de l'environnement et des polinisateurs.Ce
  • Château de Montfrin Côtes du Rhône rouge bio sans soufre ajouté - Vin nature Château de Montfrin - 2018 - Bouteille 75cl
    Château de Montfrin toujours plus désireux de vous proposer des vins de qualité, ici ce Côtes du Rhône est issu de l'agriculture biologique mais c'est également un vin nature.Un vin nature est une vin dans lequel aucun élément n'a été rajouté, dont notamment le soufre, ce qui permet de retrouver un vin au
  • Château de Montfrin Côtes du Rhône vin rouge bio à la rêverie Château de Montfrin - 2018 - Lot 6 bouteilles 75cl
    Les vins de la vallée du Rhône sont des vins de caractère, au terroir bien marqué. Château de Montfrin vous propose un Côtes du Rhône rouge en version biologique, vous allez adorer.Terroir : Deux bases de grenache, l'une tonique et l'autre issue d'une maturité absolue, galets roulés.Cépage : 80% grenache, 15%
  • Château de Bosc - Côte du Rhône vin rouge sans sulfite ajouté, vegan et bio - Bouteille 75cl - 2018
    Cette cuvée porte le nom du Domaine, Château de Bosc, situé dans le Gard à Domazan. Guillaume Reynaud est un vigneron engagé et passionné qui élabore des vins dans le respect de l'environnement.Sa cuvée Château de Bosc est donc vinifié en bio et sans sulfite ajouté; elle n'en contient que 4mg/litre, un taux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *