Studio container : Le logement du futur ?

Petit studio

Si vous regardez régulièrement les informations, vous avez sûrement vu passer des reportages sur les logements pour étudiants consistant en des containers superposés. S’agit-il d’une idée folle de quelques architectes ou d’une idée révolutionnaire ?

Le container préfabriqué est loin d’être une nouveauté

Tout d’abord, il faut de suite s’enlever l’idée que ce choix est une création. Les bâtiments préfabriqués existent depuis des dizaines d’années, notamment pour les chantiers. Un bungalow de chantier n’a certes pas la même décoration qu’un logement pour étudiant, mais toutes les fonctionnalités et les commodités sont là : un espace pour dormir, un autre pour se restaurer, une partie pour se laver, de l’électricité, de l’eau courante…

La nouveauté consiste en l’empilement des containers. On s’attend plus à voir ce procédé pour un cargo transportant des marchandises que pour une résidence universitaire. Toutefois, le principe est assez simple et il suffit de monter des escaliers au niveau des portes pour que tout soit accessible aussi facilement que dans un véritable immeuble.

Il ne s’agit donc pas d’une révolution technique, mais ce qu’il permet de faire et d’espérer laisse entrevoir de belles possibilités.

Le studio container résout des problèmes majeurs

Des logements peu chers

La confection de vingt containers n’a évidemment pas le même coût pour le fabricant que la construction d’un immeuble en pierres. Les investissements sont donc possibles pour nombreuses villes qui ne pensaient pas avoir l’argent pour augmenter le nombre de logements (souvent sociaux).

Pour les résidents, c’est une aubaine car les loyers sont très raisonnables. De plus, malgré leur aspect sommaire, l’isolation thermique est un modèle. Quand on doit compter son argent à chaque fin de mois, économiser quelques euros sur la facture énergétique n’est pas anodin.

Des constructions rapides

Une société comme Containers Solutions peut produire plusieurs dizaines de pièces par jour. Imaginez donc la rapidité avec laquelle il est possible de faire un quartier de containers. Le plus souvent, c’est le raccordement électrique et de l’eau qui prend le plus de temps.

Cette rapidité permet de rapidement loger des personnes en cas de flux migratoires ou de catastrophes naturelles. C’est aussi une solution de premier choix dans le cadre d’une campagne pour réduire le nombre de sans-abri.

Des lieux en bon état

Quand vous n’avez pas beaucoup d’argent et aucun garant pour vous soutenir, trouver un logement s’apparente à un parcours du combattant. Les personnes dans cette situation finissent souvent par louer l’unique bien où ils sont acceptés et généralement, les conditions ne sont pas optimales. Le logement est parfois ancien, en mauvais état avec aucune rénovation, chauffe très mal, très cher, mal placé…

Le studio container offre un logement comme neuf. La petite superficie est optimisée par l’architecte qui, dès le début du projet, savait ce qu’il souhaitait. Il est ensuite loué, comme nous l’avons vu précédemment, à un tarif raisonnable tandis que comme il s’agit souvent de logements sociaux, les conditions d’accès permettent aux personnes les plus pauvres d’y accéder.

Lutter contre la surpopulation

Le studio container est un concept qui marche beaucoup… à Singapour ! Là-bas, les loyers ont atteint des sommes énormes pour deux raisons principales : la ville est surpeuplée et les riches chinois l’investissent.

Sur un espace où habituellement un bâtiment de 10 appartements pouvait apparaître, les containers permettent de faire une trentaine de studios. Une vraie aubaine pour loger tout le monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *