Comment rester vierge jusqu’au mariage ?

Femme au lit

Par conviction religieuse, désir de respecter des coutumes ou engagement personnel, certaines femmes souhaitent rester vierges jusqu’au mariage. Dans une société où les hommes et les femmes sont exposés à la sexualité très jeune, ce choix de vie peut être difficile à suivre, surtout quand les premières envies inhérentes à l’être humain surviennent. Comment faire pour garder son objectif de départ ?

Ne pas le cacher

Rester vierge jusqu’au mariage peut être une fierté. Pour d’autres femmes, c’est un affreux complexe. Toutes leurs amies parlent de sexe et les regardent avec une compassion malvenue ou dédain quand vient leur tour.

Cependant, la virginité est un choix qui peut faire du bien quand elle est assumée. Les filles aux Etats-Unis portant les bagues de virginité en sont la meilleure preuve.

D’un point de vue sentimental, elle peut éviter des situations fâcheuses et permettre de trouver la bonne personne. Un garçon qui a pour unique but de coucher avec vous arrêtera vite ses tentatives s’il comprend qu’il devra se marier pour y parvenir.

En discuter avec d’autres filles

Être vierge et le rester est bien plus compliqué qu’on ne le croit, car une femme a des désirs et des envies. Elle veut essayer, éprouver du plaisir et la contrainte de la virginité devient alors dure à gérer.

Cela est d’autant plus vrai que le sexe est banalisé. La télévision en parle, des films comme 50 Nuances de Grey deviennent des références, des émissions de télé-réalité avec des filles dénudées et sans tabou pullulent… La virginité n’est plus une simple différence, mais une tare totalement anormale.

Il est alors bon de se rapprocher de personnes qui partagent vos convictions et/ou votre obligation. Parler avec des femmes plus âgées aide parfois, mais la différence de générations constitue une barrière. Le mieux est de trouver des filles de son âge. Cela peut être fait au sein de sa communauté, mais aussi grâce à des forums ou des blogs sur le sujet.

S’autoriser le plaisir

Pour autant, il ne faut pas renier le désir sexuel qui est logique pour une femme. C’est une sensation naturelle et il n’y a aucune honte à se faire du bien. La virginité et l’absence de plaisir n’ont strictement rien à voir.

La meilleure solution, qui permet d’apprendre à connaître son corps tout en limitant le risque de coucher avec un homme pour des pulsions trop fortes, est la masturbation. Bien évidemment, il faut éviter de le faire en s’insérant des objets trop gros dans le sexe de peur de rompre l’hymen totalement. En revanche, un œuf vibrant sur le clitoris ou des caresses manuelles apportent beaucoup de plaisir.

Il est également possible d’avoir un petit copain et d’avoir des comportements amoureux. Néanmoins, plus vous irez loin dans les câlins, plus il aura du mal à accepter votre choix de rester vierge. Cela peut déboucher sur des disputes, des séparations ou pire, sur une situation où vous vous sentez obligée d’avoir votre première fois et que vous regretterez. L’amour peut parfois provoquer des comportements inattendus, comme rompre un vœu pieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *