Comment bien choisir son syndic de copropriété ?

Immeuble parisien rouge

La gestion efficiente des affaires de la copropriété nécessite le savoir-faire d’un spécialiste en la matière. Cet expert n’est rien d’autre que le syndic. En droit de la copropriété, le syndic peut-être soit une personne physique ou soit une personne morale à laquelle l’assemblée générale des copropriétés confie l’administration du bien immeuble ainsi que la mise en œuvre des décisions votées par ladite assemblée à l’ensemble des occupants de l’immeuble. Compte tenu de la nature de leurs activités, le choix du meilleur syndic pose problème. En effet, le syndic peut être professionnel ou bénévole autrement dit non professionnel. Zoom sur les critères pertinents de cet acteur clé de la copropriété.

Les critères pertinents en matière de choix du syndic

Le choix du syndic n’est pas anodin et pose par conséquent un véritable problème en matière de copropriété. Cela étant, ce choix doit obligatoirement répondre à des critères qui sont entre autres :

La compétence

En matière de copropriété, le syndic doit faire preuve de dynamisme et de professionnalisme. Ceci en raison des changements fréquents en ce qui concerne les techniques et les réglementations de même que les règles liées à la copropriété. Votre syndic doit être aussi pluridisciplinaire, polyvalent et à l’affut des informations et en informer au fur et à mesure les copropriétaires des dernières évolutions.

La confiance

La confiance est le facteur clé du contrat que vous conclurez avec votre syndic, ceci en raison du fait qu’il pose en votre nom et pour votre compte tous les actes liés à la copropriété. La transparence dans la gestion des affaires qui lui ont été confiées ainsi que la bonne communication sont à privilégiées. Obligation est ainsi faite à votre syndic de souscrire à une assurance en responsabilité civile afin de répondre de ses actes en cas de déconvenue.

Le budget

La confusion entre prix et coût est très fréquente. Et généralement lorsque les honoraires du syndic sont moins chers les dépenses issues des travaux de la copropriété sont très souvent élevées. Ne vous s’y tromper et faites preuve d’une grande vigilance. Votre syndic doit pouvoir faire rentrer quelques économies.

La disponibilité

Il est d’une importance capitale que votre syndic soit toujours disponible pour vous. La disponibilité du syndic est un aspect incontournable sur lequel vous devez non seulement insister mais aussi et surtout être intransigeant lors de la conclusion du contrat entre vous et le syndic. Il ne sert à rien de choisir un syndic hyper chargé ou encore moins toujours indisponible. Votre syndic doit pouvoir répondre aux attentes et aux besoins de l’ensemble des copropriétaires, et ce en étroite collaboration avec le conseil syndical.

La qualité

Pour jauger de la qualité de votre syndic n’hésitez surtout de lui demander lors de vos rencontres de vous mettre en contact avec les copropriétaires de résidences ayant pratiquement les mêmes caractéristiques que le vôtre et avec qui il a déjà eu affaire. Un professionnel n’hésiterait pas à vous en faire part. Ce procédé vous permettra d’avoir une idée de ses gestions antérieures en matière de copropriété. De même, la reddition des comptes de votre syndic doit être exempte de toutes malversations financières. Il doit cependant être en mesure de mettre à votre disposition un espace client par le biais duquel vous pourrez avoir accès à toutes des informations importantes.

Étant un organisateur et un médiateur, les relations entre vous et votre syndic ne seront pas toutes les fois paisibles. Dès lors que votre confiance sera mise à mal, pensez à le changer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *