Chaufferette ou Gants chauffants pour avoir chaud aux mains ?

Mains froide en hiver

Les mains sont les premières parties du corps à souffrir des fortes baisses de température. Pour éviter les sensations de picotement au bout des doigts à cause du froid, il existe les chaufferettes et les gants chauffants. Ce sont des produits que l’on trouve un peu partout sur des boutiques en ligne comme Shopix.fr ou en magasin de généraliste comme Carrefour ou Décathlon pour des modèles plus sportifs.

Voici un comparatif des deux produits pour vous aider à faire votre choix avec avantage et inconvénient.

Les gants chauffants pour se réchauffer les mains

Les gants chauffants possèdent un réseau de résistances et de fil électriques dans les coutures, permettant de répandre de la chaleur quand ils sont alimentés. Construit en matière isolante, ils évitent que la chaleur ne s’échappe et la répartit homogènement sur l’ensemble de la surface de la main.

Avantages des gants chauffants

Il existe deux modèles de gants chauffants : les gants autonomes et les gants à installer sur une moto. La première catégorie possède une batterie portative directement cousue dans la doublure et qui se recharge sur une prise secteur. La seconde catégorie est à destination des motards et propose une autonomie inépuisable à partir du moment où le moteur est en marche.

Les gants chauffants offrent en moyenne entre 3 et 5h d’autonomie, en fonction de la puissance de chauffe et de l’action de la température extérieure. Il est possible de régler la température produite par les gants et de voir le niveau de batterie.

Inconvénients des gants chauffants

Les modèles autonomes peuvent être inconfortables selon la taille de la batterie. Cette dernière peut entraver les mouvements en plus d’ajouter un poids supplémentaire sur la main. De plus, comme pour toute batterie, l’autonomie diminue au fil du temps.

Les gants chauffants installés sur une moto, quant à eux, ne sont pas mobiles. Installés directement sur le moteur de la moto, vous êtes branché en permanence à cette dernière. L’installation peut être fastidieuse et il faut également que l’alternateur puisse produire une puissance suffisante pour permettre une alimentation permanente des gants.

La chaufferette pour se réchauffer les mains

La chaufferette est semblable à une petite bouillotte que l’on glisse dans des gants, au niveau de la  paume, pour réchauffer en partie les mains. La plupart des modèles  sont des chaufferettes à durée limitée, qui s’active par une réaction chimique ou au contact de l’air libre. Il en existe cependant des rechargeables, plus onéreuses, qu’il faut plonger dans de l’eau bouillante pour les recharger.

Avantages de la chaufferette

Avec son petit format spécialement conçu pour être facilement transporté, la chaufferette possède l’avantage de s’adapter à tous les types de gants et être utilisé dans de nombreuses activités.

Les gants que vous utilisez au quotidien s’adapte parfaitement à la chaufferette, qui est un produit abordable, qui  ne coûte qu’une poignée d’euro à l’achat.

Inconvénients de la chaufferette

La chaufferette diffuse de la chaleur, mais seulement sur une partie de la main. Si vos gants ne sont pas isolés vous aurez une perte et une mauvaise répartition de chaleur en dehors du point où elle se trouve. De plus, on ne peut pas régler le niveau de chaleur émis, qui est en moyenne entre 35° et 60° en fonction du produit.

Si elle est taillée pour s’adapter à toutes sortes de gants, vous pouvez tout de même ressentir une gêne au niveau de la paume de la main. Malgré son prix attractif, l’inconvénient majeur de la chaufferette reste son usage unique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *