4 critères pour choisir une Trottinette Électrique – Avis & Comparatif

Trottinette électrique avec un vieux

La trottinette électrique a pris de nos jours une dimension autre que le simple accessoire de loisir. Assimilée à un véritable moyen de déplacement individuel, elle peut s’utiliser aussi bien pour s’amuser que pour se déplacer. Dans les deux cas, il est indispensable de bien faire son choix pour en profiter idéalement. Pour ce faire, voici présentés pour vous les 4 critères à prendre en considération au moment du choix. Focus !

1. Le système de motorisation

Le moteur est l’élément le plus important d’une trottinette électrique puisque c’est bien lui qui la fait fonctionner. Aujourd’hui, il existe deux types de moteurs sur le marché pour les trottinettes électriques.
  • Le moteur à balais : souvent placé dans l’une des roues ou au-dessous du plateau, c’est le type de moteur le plus puissant qui existe actuellement pour une trottinette électrique. Étant à balais, il n’a pratiquement pas besoin d’entretien ;
  • Le moteur à courroie : il est moins puissant que le premier et fonctionne sur courant continu. Mais sa mise en place est également plus simple et il est moins encombrant. Il marche avec un système de courroie permettant à l’engin de décupler sa vitesse dans les montées.
En gros, si vous visez la puissance vous devriez opter pour le moteur à balais tandis que pour la discrétion et la simplicité, le moteur à courroie fera l’affaire.

2. La vitesse et l’autonomie

25 kilomètres ! C’est la vitesse moyenne que devra avoir une bonne trottinette électrique. En dessous, elle a une motorisation faible et peu satisfaisante. Si vous voulez avoir une pleine expérience de votre engin, ne descendez donc pas en dessous de cette limite. En ce qui concerne l’autonomie, la batterie devrait pouvoir être pleine après un maximum de 5 heures de charges. En dessous, ce sera évidemment mieux.

3. Le poids, la résistance et le gabarit

En matière de trottinette électrique, il ne s’agit pas que de performances, mais aussi d’ergonomie. Certains modèles sont très performants, mais aussi très encombrants. Ne vous laissez pas prendre au piège. Les éléments suivants sont de bons indicateurs d’ergonomie de l’appareil à acheter :
  • le diamètre de la batterie ;
  • la taille du moteur ;
  • la largeur du plateau ;
  • l’envergure du câblage.
Plus ils sont importants, plus votre engin est lourd. Par ailleurs, mettez un point d’honneur à respecter les indicateurs du fabricant en ce qui concerne le gabarit (taille et poids) supporté par l’appareil. La charge maximale peut aller de 57 à 120 kilogrammes.

4. Le confort offert par l’engin

Le quatrième critère est celui du confort, car au-delà de tout, une trottinette inconfortable pour l’utilisateur ne profite pas à ce dernier. Assurez-vous que votre trottinette offre un niveau de confort optimal grâce aux indicateurs suivants !
  • Le guidon : vérifiez bien la hauteur du guidon par rapport à votre taille, assurez-vous que sa taille soit ajustable sur plusieurs positions et qu’il soit équipé d’un détrompeur pour pouvoir conduire de façon bien rectiligne.
  • Les équipements fournis : optez pour des modèles équipés d’un afficheur complet (avec rétroéclairage LED de préférence), d’une sonnette, de garde-boues et surtout d’un bon casque pour trottinette afin de garantir pleinement votre sécurité.
  • La structure du Deck : solidité, souplesse et compacité sont les critères à rechercher ici.
Retenez que si votre trottinette est bien ergonomique, elle sera plus facile à ranger et à transporter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *