37ème cérémonie des César : « The Artist » était intouchable

Cinéma Popcorn

Avec six trophées, « The Artist » sort grand vainqueur de la 37ème cérémonie des César, l’actrice franco-argentine Bérénice Béjo en tête. Omar Sy est sacré meilleur acteur pour « Intouchables ».

La 37ème cérémonie des César a d’abord été celle de « The Artist » qui a empoché six César. « C’est un film qui part de très, très bas et dont personne ne voulait au départ et on est très haut aujourd’hui, ça fait une très belle histoire, c’est très émouvant », a déclaré Michel Hazanavicius, le réalisateur de « The Artist », entouré de toute l’équipe du film. Parmi les récompenses majeures, seul le César du meilleur acteur a échappé à Jean Dujardin pour aller à Omar Sy. Jean Dujardin qui espère connaître un dénouement plus heureux, demain soir, à Los Angeles, où il figure parmi les cinq finalistes à l’Oscar du meilleur acteur.

Omar Sy, meilleur acteur

Très ému, Omar Sy, 34 ans, a obtenu le césar du meilleur acteur pour son rôle dans « Intouchables ». Le gamin de Trappes, qui a commencé aux côtés de Jamel Debbouze en 1994, repart avec un magnifique trophée. Avant d’exprimer sa joie en sautant comme un enfant, l’acolyte de Fred Testot dans le SAV des émissions a joué avec son grand sourire et déclaré: « François (ndlr: Cluzet) n’est pas là, je pense fort à lui, c’est « un grand quelqu’un » comme dit mon père, une grande classe, une grande générosité ». Il a également salué son «copain Fredo». Bien que nommé dans 9 catégories, la comédie « Intouchables » a obtenu qu’une seule récompense, le jury préférant décerner une pluie de césars à cet ovni cinématographique muet, en noir et blanc. « The Artist » devrait continuer sa marche triomphale pour les Oscars où il est nommé dix fois, un record pour un film français

Au gré d’une cérémonie très drôle et parfois très émouvante (l’hommage à Annie Girardot, suivi dans un silence de plomb dans les rangées du Théâtre du Chatelet), la 37ème cérémonie des César, dirigée de main de maître par Antoine de Caunes, a célébré un millésime 2011 exceptionnel pour le 7ème art français, qui restera dans les annales par sa créativité et son succès public et critique.

Le palmarès complet:

Meilleur film : The Artist de Michel Hazanavicius

Meilleur réalisateur : Michel Hazanavicius pour The Artist

Meilleure actrice: Bérénice Bejo pour The Artist

Meilleur acteur: Omar Sy pour Intouchables

Meilleure actrice dans un second rôle: Carmen Maura pour Les femmes du 6e étage

Meilleur acteur dans un second rôle: Michel Blanc pour L’exercice de l’Etat

Meilleur espoir féminin: Naidra Ayadi pour Polisse et Clotilde Hesme pour Angèle et Tony

Meilleur espoir masculin: Grégory Gadebois pour Angèle et Tony

Meilleur scénario original: Pierre Schoeller pour L’exercice de l’Etat

Meilleure adaptation: Yasmina Reza et Roman Polanski pour Carnage

Meilleure musique originale: Ludovic Bource pour The Artist

Meilleur film de court-métrage: L’accordeur d’Olivier Treiner

Meilleur film d’animation: Le Chat du Rabbin de Joann Sfar, Antoine Delesvaux

Meilleur film documentaire: Tous au Larzac de Christian Rouaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *