0 à 3 ans : La période clé de l’éducation d’un enfant !

Education enfant

L’éducation d’un enfant n’est pas un long fleuve tranquille. Les premiers mois et les premières années revêtent une importance particulière. Si une bonne éducation durant cette période ne garantit pas que tout se passera bien à l’adolescence, une mauvaise se répercute inévitablement. Pour cette raison, les bons réflexes sont à prendre de suite.

Prêter attention à votre enfant

En tant que parents, votre rôle est d’apporter à votre enfant ce dont il a besoin tout en façonnant un être humain qui sera une « bonne » personne quand elle grandira.

Pour accomplir la première phase, vous devez sans cesse faire preuve d’empathie envers votre bébé et être à l’écoute. Ainsi, apprenez à savoir quand il a mal, quand il est triste, quand il est heureux, quand il ment, etc.

Toutes ces observations se font en interagissant avec lui, que ce soit quand il est assis sur sa chaise pour manger ou quand il joue. De bons parents connaissent leur enfant.

Le respect des parents et des autres

Dès un an, un enfant aime tester pour trouver les limites. Il refuse de faire ce que vous souhaitez, ne vous écoute pas et essaie de passer outre vos interdictions. Cette période est très importante, car si vous abandonnez votre autorité face à un petit enfant, imaginez ce qui se passera par la suite quand il aura acquis une plus forte personnalité.

Il y a des règles auxquelles il ne faut pas déroger comme le respect des demandes des parents, ne pas casser le matériel, ne pas être violent, ne pas avoir tout ce que l’on veut…

L’ouverture aux autres

Un enfant ne doit pas évoluer dans un milieu cloisonné. Les mamans seules et sédentaires, plus concentrées par leur série que par la sociabilité de leur enfant, ont de très mauvais réflexes.

Pour s’épanouir, un petit a besoin de partage. Il doit faire connaissance avec d’autres enfants de son âge et voir d’autres personnes adultes. S’il ne fait pas cela, il risque de rapidement craindre l’inconnu, ce qui rendra son entrée à l’école particulièrement difficile.

Si vous n’avez pas de famille ou d’amis à proximité, emmenez votre enfant dans des parcs ou autres lieux dans lesquels il pourra rencontrer des jeunes de son âge.

Les premiers apprentissages

Si un enfant ne rentre à l’école que vers trois ans, les premiers apprentissages surviennent avant. C’est le cas de la motricité. Il faut faire en sorte que votre enfant maîtrise le plus tôt possible des gestes comme tenir un objet ou le poser, comprendre les différentes formes, etc.

Cela est possible s’il a des jouets opportuns à sa disposition, encore faut il ne pas tomber dans les travers des jouets stéréotypé. Jouez avec lui quand vous en avez envie, mais ne mâchez pas son travail. Ses recherches instinctives pour comprendre comment fonctionne un jeu lui font le plus grand bien.

Ne forcez pas votre petit à jouer avec un accessoire en particulier et laissez-le choisir ce qu’il aime. C’est en manipulant les objets qu’il préfère qu’il fera le plus de progrès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *